Une entreprise ethnique en 40 heures

Une entreprise ethnique en 40 heures

$0.00

«Une entreprise ethnique en 40 heures » est un guide pratique qui permet à une personne de se lancer en affaires en suivant une voie informelle. Avec une calculatrice, un crayon et un cahier, on est à même d’offrir un service ou un produit à sa communauté. C’est l’héritage des diasporas venant « des sud » qui y est partagé ici.

20 pages

Extrait

Catégorie : Étiquettes : , Product ID: 2114

Description

INTRODUCTION

La mondialisation telle que nous l’avons connue a cessé d’exister depuis la perte plus que symbolique des deux  tours et les crises qui s’en sont suivies. Dans un cycle évolutif, on est repassé d’une économie de marché à une économie de communautés (notamment ethniques, régionales, temporelles, vir tuelles…) avec la spécificité que celles-ci sont plus interconnectées que dans le passé des concentrations. Les défis actuels des économies pour maintenir un niveau minimum de croissance et assurer un taux d’employabilité convenable amènent à définir des alternatives pour certaines couches de la population aux revenus insuffisants (et non à faible revenus. La nuance a sa valeur ici). En effet, cette catégorie de ménage peut s’intégrer dans l’économie par des initiatives ou des projets d’affaires ethniques et représenter un segment non négligeable du PIB. Beaucoup peuvent être amenés à se demander s’ils sont concernés par cette réalité et s’ils ont intérêt à y accorder leur attention. La cible de ce guide est donc les membres des diasporas vivant dans des pays «économiquement développés» et des membres natifs de ces pays voulant s’initier à une façon informelle de faire des affaires. Les québécois constituent, à ce titre, l’une des plus importantes communautés ethniques(«une nation ») au Canada et, avec les «minorités visibles» (tout particulièrement les  communautés Noires), elle fait face au même imposant défi de l’affirmation économique selon mon analyse. Les communautés autochtones étant quant à elles plus portées vers les questions de partage de revenus issus de l’exploitation de leurs territoires ou domaines fonciers. Devenir entrepreneur(e) ethnique n’est qu’une question d’écosystème financier ou de barrière à l’emploi. Avec le boom des migrations pour raisons économiques beaucoup sont amenés à choisir cette voie. Le principe de solidarité entre entrepreneurs peut créer plus d’impact que la vision classique de mise en concurrence sur le marché. Jumeler des structures économiques tend à réguler  les déséquilibres issus de la mondialisation. […]

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Arnaud,  je viens d’écouter ton intervention sur ton guide et je t’en félicite. Belle présentation. Sobre, spontané, naturel, authentique ! Meilleure recette. Et elle te réussit bien. Mes encouragements.
Salah

J’ai lu avec beaucoup d’attention et d’intérêt vos réflexions sur la Méthode Ka et l’Intention de Lean. Je les trouve intéressant aussi car se fondant sur la foi pour trouver des solutions aux problèmes de survie des couches populaires dans le monde et plus particulièrement en Afrique

Assane

Arnaud, je tiens à te féliciter pour la qualité de tes ouvrages en entrepreneuriat. Très intéressant.

Nancy

Il y a plusieurs styles. J’aime le jeune sage, enthousiaste, aimant. Pas le revanchard. Je préfère le plus naturel, conteur.

Jacques

J’ai beaucoup aimé « The Black Kingdom, la voie des dieux », on pourrait même en faire un film

Abdoul Kader

Your Analysis is very heavily written. Your current style is Dickensian but a very interesting reading which I agree with!:)

Leiden